dharmata_info_oct_2019-000.jpg

DHARMATA 

Ecole de Yoga & d'Ayurveda

dharmata_info_oct_2019-003.jpg
Dharmata_info_fevrier_202-001.jpg
Dharmata info juin 2021
Shri Ramana Maharshi.jpg
Jnana Marga ou Voie de la connaissance  

JNANA YOGA  (selon l’enseignement de Ramana Maharshi et mon expérience).

Je ne suis pas le corps de veille, car lors des rêves, un autre prend sa place.

Ni le mental, car en sommeil profond, je continue d’être et le mental cesse d’exister.

C’est comme lorsqu’on regarde la télé, 1èrechaine pour les gens sérieux, la veille, 2ème chaine plus fantaisiste, le rêve, en sommeil profond, la télé est éteinte, mais je n’ai pas disparu !

Au réveil, je me rappelle les 2 caractéristiques du sommeil, un positif : pure bonheur, l’autre négatif : ne pas voir le monde.

Le mental et le corps apparaissent  avec des interruptions, ils sont irréels.

Comme j’existe continuellement, je suis réel en tant que pure « je suis ». Je peux donc rejeter le corps et le mental (somme de toutes les pensées qu’elle qu’elles soient, bonnes ou mauvaises) en tant que non moi, car ce sont des objets vus par moi.

C’est comme lorsque l’on regarde par la fenêtre et que l’on voit passer une voiture, on ne se prend pas pour la voiture, on ne se dit pas « je roule », quand on voit une pensée, c’est exactement la même chose, mais pour d’obscures raisons, lorsqu’une pensée apparaît, on croit que c’est nous qui pensons !

 Je ne peux rejeter ce Je suis car c’est à partir de lui que le corps et le mental sont rejetés. Donc je suis est réel, tout le reste n’est pas moi.

La racine de toutes les pensées est la pensée « je », qui n’est pas notre véritable identité pour laquelle on se prend lorsque l’on oublie le SOI,

Ainsi, lorsqu’une question apparait, il s’agit d’un objet fabriqué par le mental, passer du temps dans la recherche de la réponse à cette question aura pour effet de calmer temporairement le mental, jusqu’à l’apparition d’une autre question, et cela sans fin et ne mènera jamais à la connaissance de SOI car les pensées cachent le SOI que vous ETES.

Quelle est la solution alors ?

Lorsqu’une question apparaît, il est judicieux de se demander « Qui pose la question ? Au pire, la réponse sera « moi », et de continuer « qui suis-je ? »

Ou

A l’apparition d’une pensée, se demander à qui cette pensée apparait elle ? A moi, qui suis-je ? (la question qui suis-je ne doit pas nécessairement être formulée mentalement, c’est avant tout une attitude de recherche introspective)

Pourquoi pratiquer le Yoga, une saddhana etc. ?

Lorsque les pensées se succèdent sans interruption errant ça et là, l’investigation sur de longues périodes est impossible. Un mental errant est faible !

Pratiquer des asanas en conscience (corps, pensées, émotions etc.), le pranayama, la pratique des kirtans ont pour effet de raréfier les pensées pendant un moment de rendre le questionnement et la prise de conscience du SOI efficace.

L’observance de Yamas et Nayamas est nécessaire pour la maîtrise des passions. (Pratiquer l’enquête en étant emporté par ses pulsions est impossible.

Les pratiques de dharana, la récitation de mantra, de concentration fixent le mental sur un point et rendent le mental fort, avec lequel il sera plus facile de poursuivre l’enquête sans distraction.

Rûdra

Zoom sur les événements à venir

Formation en Ayurveda pour les professeurs de Yoga - Oct 2021/Déc 2022                            Cette formation permettra :                                                                                                            - D’acquérir des bases théoriques en Ayurveda, adaptées aux professeurs de Yoga.                         - D’intégrer et d’expérimenter les principes de cette approche holistique et préventive de  santé.  -D’approfondir personnellement tous les outils du Yoga avec l’approche Ayurvédique.                 Ces outils comprennent : Asana, Pranayama, Shatkarma, Mudra, Mantra, Yoga Nidra, techniques de Pratyahara, Dharana.                                                                                                                  - De transmettre le style de vie Ayurvédique et Yogique (Dynacharia).                                             - De prodiguer des séances individuelles comprenant une consultation Ayurvédique de base : détermination de la Prakriti et la Vikriti (constitution/déséquilibres), de pratiquer un Yoga adapté et thérapeutique, ainsi que de prodiguer des conseils en matière d’hygiène de vie, d’alimentation.                                                                                                                                                      Coût de la formation : 2000e (comprenant la préparation rédigée des cours, 150 heures de cours contacts + un we révision et un we examen).                                                                               Pour tous renseignements : dharmapriyananda@laposte.net                                                            Si vous désirez participer à cette formation, veuillez envoyer une lettre de motivation à Swami Dharmapriyananda (email ci-dessus)