Le yoga est aujourd’hui un système mondialement reconnu pour ses bienfaits, mais hormis les postures physiques, que sait-on du Yoga ?                                                                                                                                               Depuis ses origines, il y a plus de 2500 ans, la tradition yogique s’est concentrée avant tout sur la transcendance de l’illusion phénoménale, racine de la souffrance et l’établissement de l’esprit dans la paix, l’harmonie et la plénitude.

L’Adiguru ou premier Maitre de yoga était Shiva. Depuis, une chaîne ininterrompue de transmission orale de maître à disciple a parcouru les siècles,  pour atteindre la resplendissante vérité du Soi (Brahman).

Les yogas originaux de la période ancienne ont été mélangés plus tard, à la philosophie Védique et Upanishadique, ainsi qu’au Tantra.

Ils ont été rebaptisés : Raja yoga, Karma yoga, Bhakti yoga, Jnana yoga, Hatha yoga, Kriya yoga et Kundalini yoga par les Maitres et sont les références pour le yoga d’aujourd’hui. 

La période actuelle, à partir du XIXe siècle, correspond au moment où le Yoga est sorti des grottes et montagnes de l’Inde pour venir jusqu’à en occident. Swami Vivekananda fut l’un des premiers à parler de la tradition Yogique d’une manière compréhensible pour le monde moderne. Parmi les contemporains figurent Sri Yukteshwar, Lahiri Mahashaya et Paramahamsa Yogananda qui suivaient le Kriya Yoga de Baba Ji, ainsi que Ramana Maharshi, Anandamayi Mâ, Ramdâs, qui suivaient les chemins du Jnana Yoga et du Bhakti yoga.                                                                                                                

Dans le sud de l’Inde, une tradition de Hatha yoga a évolué à partir de Mysore, transmise par Krishnamacharya.   Dans le même période, à la fin des années 1920, Swami Sivananda, à Rishikesh, a commencé à explorer les yogas classiques et à développer un système de yoga pour intégrer les facultés de la tête, du cœur et des mains et éveiller le Soi. Il a créé la « Divine Life Society » qui enseignait le yoga intégral. Peu à peu, les Swamis qu’il avait formé ont commencé à voyager dans le monde, afin de diffuser le yoga. Parmi eux se trouvait Swami Satyananda, dont la mission était de répandre le yoga « de porte en porte et d’un rivage en rivage ».              

En 1963, après avoir voyagé pendant neuf ans pour évaluer les besoins de la société, il fonde, à Munger sur les rives du Gange,   la « Bihar school of Yoga ». Le Yoga Satyananda, qui vise à harmoniser la personnalité humaine et à réaliser le Soi, s’appuie sur la sagesse et les enseignements classiques du Vedanta, du Tantra, du Hatha Yoga et du Raja Yoga, tout en étant ajusté afin de correspondre parfaitement aux besoins de la vie moderne.